gnb content footer

home

Sur la Corée

Relations inter-coréennes

Echanges et coopération entre les deux Corées

Echanges et coopération entre les deux Corées

Echanges et coopération entre les deux Corées

Entre septembre 1990 et octobre 1992, les deux Corées ont eu huit réunions bilatérales y compris la première intervention à haut niveau tenue à Séoul. En décembre 1991, les deux parties ont signé un accord de réconciliation, non-agression, échanges et coopération entre le Sud et le Nord (appelé accord de base inter-coréen). L’accord s’est concentré sur le respect mutuel entre les deux régimes, la renonciation à toute agression armée, échanges et coopération dans de nombreux domaines et la garantie des échanges libres des personnes entre les deux pays.

A partir du milieu des années quatre-vingt-dix, le gouvernement de la Corée du Sud a continué à fournir des aides au Nord qui a connu de sérieuses difficultés.

Pendant la période de 1999 à 2007, le Sud a fourni au total 2,55 millions de tonnes de fertilisant au Nord dans le cadre des efforts afin d’aider les Nord-Coréens qui souffraient du manquée de denrées alimentaires résultant de l’inefficacité du système nordcoréen agricole et du manque d’engrais et produits chimiques.

Retrouvailles des familles dispersées

Selon les estimations, il existe environ dix millions de familles dispersées à cause de la division de la péninsule coréenne. La première réunion la de Croix Rouge s’est tenue en août 1971 pour discuter de la possibilité de réunir les familles dispersées mais peu de progrès ont été réalisés notamment à cause de la divergence d’opinions. Les deux Corées ont réentamé une réunion dans les années quatre-vingts et enfin se sont mises d’accord sur la visite réciproque des familles dispersées. Durant quatre jours, à partir du 20 septembre 1985, des visites historiques ont été réalisées. Il s’agissait seulement d’un groupe de trente-cinq personnes du Sud et trente du Nord mais l’évènement a revêtu un sens historique du fait que ces retrouvailles ont été réalisées pour la première fois en 40 ans. Il y a eu aussi des échanges de groupes artistiques entre les deux Corées.

Les retrouvailles des familles sont devenues un événement de routine suite au sommet tenu en 2000 et dix-huit autres réunions ont eu lieu entre août 2000 et octobre 2010. La Corée du Nord leur a réservé un lieu spécial dans la montagne Geumgang. De plus, des retrouvailles ont été effectuées sept autres fois, mais par vidéo, entre août 2005 et novembre 2007.

Le complexe industriel de Gaeseong

Le projet du complexe industriel de Gaeseong réalisé par la Corée du Nord permet aux entreprises privées sud-coréennes de construire des usines sur les terrains loués pour 50 ans, à Gaeseong, et de fabriquer des produits. Gaeseong est la troisième ville de la Corée du Nord après Pyeongyang et Nampo. La ville offre des avantages indéniables aux sociétés sud-coréennes grâce à sa proximité avec la Corée du Sud. Gaeseong se trouve seulement à huit kilomètres de Panmunjeom.

A présent, plus de cent vingt fabricants du Sud et leurs soustraitants opèrent dans le complexe industriel de Gaeseong tandis que 50 000 Nord-Coréens y travaillent. Avec les capitaux sudcoréens couplés à la main d’oeuvre nord-coréenne, la production des biens a commencé en décembre 2004.

FAK_interKorean1_fr16003.jpg


Concernant l’opération de complexe industriel de Gaeseong, les deux parties ont signé quatre accords sur la coopération dans le domaine des garanties d’investissement et des accords sur les communications, le dédouanement, la quarantaine et le séjour ; tous ces accords sont entrés en vigueur.

Mots clefs

http://french.korea.net/AboutKorea/Inter-Korean-Relations/Inter-Korean-Exchanges-Cooperation

URL Copier

Service apparenté Division des contenus et de la communication internationale,  Contactez-nous