gnb content footer

home

Sur la Corée

Société

Vers une société multiculturelle

Vers une société multiculturelle

Vers une société multiculturelle

La Corée du Sud a pendant longtemps été une société homogène sur le plan culturel. Mais le nombre de travailleurs migrants et d'étudiants étrangers a rapidement augmenté depuis la fin du 20e siècle. En 2014, le nombre d'étrangers présents dans le pays s'élève à 1,57 millions ; 240 000 d'entre eux sont mariés à des Sud-Coréens. Le nombre de travailleurs migrants dans le pays s'élève à 850 000. Le pays se transforme donc en une société multiculturelle. Les Coréens de souche ayant la nationalité chinoise constituent la plus forte proportion de ressortissants étrangers vivant dans le pays. Depuis peu, le nombre de foyers multiculturels a augmenté de façon spectaculaire et se chiffre à 230 000 ; cette augmentation est en grande partie due au nombre élevé de mariages entre Coréens et étrangers. Le gouvernement a ouvert un service destiné à fournir un appui aux activités sociales des citoyens étrangers dans le pays et a promulgué le Multicultural Families Support Act (loi d'assistance aux familles multiculturelles). En vertu de ladite loi, les centres d'assistance aux familles multiculturelles (www.liveinkorea.kr) sont ouverts dans 200 lieux à travers le pays pour fournir les services suivants : des sessions de formation en langue coréenne conçues pour aider les étrangers à s'adapter à la vie en Corée ; leur apporter le soutien psychologique nécessaire ; aider à l'organisation des activités marquants les célébrations des autres pays ; aide dans la quête des opportunités d'emplois.
Le gouvernement prend des dispositions en vue de reconnaître les cultures étrangères et fait des efforts pour éviter la naissance de conflits sociaux du fait de l'entrée des cultures étrangères.

0304yj-7.jpg

Statut des résidents étrangers en Corée du Sud



 Une telle disposition consiste à apporter du soutien en vue de transformer les villages multiculturels en destinations touristiques. Chinatown à Seollin-dong, Incheon, est sans doute l'exemple le plus en vue d'une culture étrangère unique en Corée du Sud. Ce village multiculturel a commencé à se constituer avec l'établissement des Chinois de souche à la fin du 19e siècle profitant de la proximité géographique du village avec la Chine. A ce jour, ce village sert de base avancée pour les échanges entre la Corée du Sud et la Chine. Il se présente comme une nouvelle destination touristique pour les passionnés d'histoire et de culture. Il y a une zone multiculturelle spéciale à Wongok-dong, Ansan, Gyeonggi-do, où les ressortissants de Chine, d'Inde et de Pakistan qui y vivent peuvent s'approvisionner en produits originaires de leur pays natal.
  Il y a un village japonais à Ichon-dong, Yongsan-gu, Séoul ; un village musulman près de la mosquée à Itaewon-dong, Yongsan-gu, Séoul ; un village français (Seorae village) à Banpo-dong, Gangnamgu, Séoul ; un village vietnamien à Wangsimni, Séoul ; et un village népalais à Chansin-dong, Séoul.
Les étrangers jouent de plus en plus un rôle prépondérant en Corée du Sud, leur pays d'adoption. A titre d'exemple, Jasmine Lee, une Philippino-coréenne qui siège actuellement comme membre à la Commission d'égalité de genre et de la famille à la 19e Assemblée nationale. Elle est connue pour ses efforts en faveur de la protection de la sécurité sociale et de la valorisation des droits des ménages multiculturels.
Depuis novembre 2013, un nombre total de cinquante-six Coréens nés à l'étranger dans treize pays différents travaillent comme agents publics auprès du gouvernement central ou auprès des gouvernements locaux. La Sino-coréenne Kim Mihwa, agent en service à Changwon-si, compte parmi ceux-là. Les célébrités étrangères que nous avons l'habitude de voir dans les programmes télés locaux sont Robert Holley (Coréano-Américain) et Sam Hammington (Australien).
  Tout compte fait, les étrangers récemment arrivés en Corée du Sud s'intègrent bien dans la société, et le multiculturalisme apporte beaucoup d'avantages : tout porte à croire que cette harmonieuse coexistence des diverses cultures continuera à se développer.

Mots clefs

http://french.korea.net/AboutKorea/Society/Transformation-Multicultural-Society

URL Copier

Service apparenté Division des contenus et de la communication internationale,  Contactez-nous