gnb content footer

Société

Petit guide pour vivre en Corée : déclaration annuelle des impôts sur le revenu


Déclaration annuelle des impôts sur le revenu




 

Pedro, cuisinier espagnol en Corée, explique à Huong, son amie vietnamienne qui a récemment obtenu un emploi dans le pays, comment les résidents étrangers peuvent remplir leur déclaration annuelle des impôts sur le revenu.





Jessie : Nous sommes déjà en février.


Pedro : Je pense que le temps passe vite quand on vit ici. Je suis excité rien qu'à l'idée de pouvoir toucher le 13ème revenu de l'année.


Huong : Le 13e revenu ? Mes collègues en parlent aussi au travail. Qu'est-ce que c'est ?


Pedro : Au début de chaque nouvelle année, les Coréens calculent leurs impôts sur le revenu pour l'année écoulée, et soit ils récupèrent une partie de leurs impôts, soit ils doivent en payer davantage. Si on obtient un remboursement d'impôts, c’est qu’on appelle « revenu du 13ème mois de l'année ». Les résidents étrangers qui ont gagné des revenus, y compris ceux qui exercent des professions religieuses, doivent également déclarer leurs impôts sur le revenu.


Su-hyeon : C'est exact. En Corée, l'impôt sur le revenu est déduit à la source et les ressortissants coréens et les résidents étrangers doivent déclarer chaque année leur revenu de l'année précédente entre mi-janvier et fin février. Ils doivent déposer des documents fiscaux à leur entreprise pour obtenir des déductions fiscales. Plus ils ont dépensé pour des choses éligibles aux réductions d'impôts, plus ils ont de chances d'obtenir des remboursements d'impôts.


Pedro : Su-hyeon en sait beaucoup. Huong, tu ne le sais probablement pas très bien puisque tu es un nouvel employé. Je vais t'expliquer comment les résidents étrangers peuvent remplir leur déclaration d'impôts en Corée.





Huong : Très bien. Alors, comment ça marche ?


Pedro : D'abord, tu dois vérifier tes dépenses de l'année dernière. Si tu as une assurance maladie et que tu as effectué des paiements dans un hôpital ou une pharmacie, il est possible d'avoir une déduction d'impôts. Tu peux également obtenir une déduction en fonction du montant que tu as dépensé l'année dernière en Corée.


Jessie : Qu'en est-il du loyer ? Je paie un loyer assez élevé chaque mois.


Pedro : Malheureusement, les résidents étrangers n'ont pas droit à une déduction d'impôts pour le loyer. Mais ils peuvent bénéficier d'avantages fiscaux pour les dons ou l'achat de lunettes. Il est recommandé donc de vérifier méticuleusement tes dépenses afin de trouver les articles qui peuvent bénéficier d'avantages fiscaux. S'il y a une famille que tu soutiens financièrement en Corée, tu peux obtenir la déduction d'impôts pour des dépenses telles que l'éducation des enfants. Il suffit de déposer un document attestant des relations familiales à l'entreprise.


Su-hyeon : Mais obtenir les documents nécessaires semble être un vrai casse-tête.





Pedro : Ne t'inquiète pas. C'est facile si tu utilises www.hometax.go.kr, un site géré par le service national des impôts. Une fois que tu as établi un certificat numérique à l'aide du numéro d'identification figurant sur ta carte Alien (carte de séjour pour les étrangers) et que tu es connecté, tu peux accéder à toutes des informations personnelles pertinentes. Les catégories qui s'appliquent à toi pour les remboursements d'impôts sont rédigées en anglais, mais la plupart des autres sont écrites en coréen. Il est recommandé donc de faire appel à un Coréen lorsque tu accédes au site pour la première fois.


Jessie : C’est pratique de vérifier toutes les informations nécessaires en ligne. La Corée est certainement une grande puissance de l'internet.


Pedro : Mais oui. Il est possible de vérifier et télécharger vos données personnelles. S'il n'y a pas des données nécessaires sur le site, il faut appeler l'organisation concernée et en faire la demande.


Su-hyeon : Tu expliques facilement les informations difficiles à saisir même pour les Coréens.


Pedro : Si vous voulez en savoir plus sur les catégories qui s'appliquent aux résidents étrangers pour les remboursements d'impôts, je vous recommande de parcourir le site anglais du Service national des impôts : (www.nts.go.kr/eng). Vous y trouverez un guide sur la déclaration annuelle des impôts sur le revenu pour les résidents étrangers, un programme de calcul automatique et bien d'autres choses encore, donc c'est très pratique.





Huong : Merci beaucoup pour ces informations. Alors si je fais une déclaration d'impôts, quand pourrai-je obtenir mon remboursement ?


Pedro : En général, le remboursement est effectué en mars et en avril. Mais la date diffère selon le lieu de travail. Il est recommandé donc d'obtenir des informations plus précises auprès du personnel de ton bureau chargé des déclarations d'impôts.


Jessie : Ça serait magnifique si j’obtenais un remboursement d’împôts au lieu d’en payer. Je comprends pourquoi on appelle cela le salaire du 13e mois de l'année.


Su-hyeon : C'est vrai. J'espère que tu auras ton 13ème mois, Pedro (sourires).


Pedro : Merci. Je vous paie ma tournée si j'obtiens un remboursement. Alors pensez ce que vous voulez !




- Centre de consultation fiscale pour les résidents étrangers : ☎ 1588-0560 (en anglais uniquement)
- Guide en ligne de la déclaration annuelle des impôts sur le revenu : www.nts.go.kr/eng > NTS News > News and Updates (anglais, chinois, vietnamien)
- Consultation en ligne de la déclaration annuelle des impôts sur le revenu : www.nts.go.kr/eng > Help Desk > Q&A
- Programme de calcul automatique pour la déclaration annuelle des impôts sur le revenu : www.nts.go.kr/eng > Help Desk > Quick Viewer Service > Automatic Calculation Service for Year-end Tax Settlement



Écrit et traduit par Jung Joo-ri
Illustré par Yuhaill

etoilejr@korea.kr

Liste

Service apparenté Division des contenus et de la communication internationale,  Contactez-nous