gnb content footer

home

Sur la Corée

Relations inter-coréennes

Paix, un nouveau commencement : Déclaration de Panmunjeom

La paix, un nouveau départ : La Déclaration de Panmunjeom

La paix, un nouveau départ : La Déclaration de Panmunjeom

Le président Moon Jae-in a toujours insisté sur la nécessité d'un dialogue pour résoudre les tensions dans la péninsule coréenne et ouvrir une nouvelle ère de paix. La Corée du Nord et les États-Unis ont réagi à sa détermination et à sa sincérité, et l'ouverture de la paix autour des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang en 2018 a entraîné un réchauffement spectaculaire des relations.


Le sommet intercoréen du 27 avril 2018 a attiré l'attention du monde entier, étant la première visite du dirigeant suprême nord-coréen à la Maison de la Paix, au côté sud du village Panmunjeom qui symbolise la division. Au cours de ce sommet historique, les présidents Moon Jae-in et Kim Jong Un ont préparé le terrain pour de promouvoir les avancées spectaculaires dans les relations intercoréennes et pour établir un régime de paix permanent et solide dans la péninsule coréenne en annonçant ensemble la Déclaration de Panmunjeom pour la paix, la prospérité et l'unification de la péninsule coréenne.



President Moon Jae-in and Chairman Kim Jong Un walking along a footbridge at the border village of Panmunjeom

Les présidents Moon Jae-in et Kim Jong Un, marchant le long d'une passerelle dans le village frontalier de Panmunjeom



Les principaux accords conclus dans la Déclaration de Panmunjeom sont les suivants : △Confirmation de la réalisation complète de la dénucléarisation pour une Péninsule coréenne dénucléarisée △Poursuite de la tenue de réunions multilatérales en vue de déclarer la fin de la guerre d'ici 2018 et d'établir un régime de paix permanent et solide △Visite du président Moon Jae-in à Pyeongyang à l'automne 2018 et tenue de réunions régulières entre les dirigeants △Création d'un bureau de liaison commun avec des représentants résidents des deux côtés △Cesser tous les actes hostiles et transformer la zone démilitarisée en une zone de paix △Programmes de réunion pour les familles séparées à l'occasion de la Journée de la libération nationale du 15 août et échanges actifs à tous les niveaux △Connexion et modernisation des chemins de fer et des routes sur le corridor de transport oriental ainsi qu'entre Séoul et Sinuiju.


Les engagements supplémentaires pris par la Corée du Nord de démanteler son site d'essais nucléaires de Punggye-ri ainsi que de modifier son fuseau horaire pour qu'il corresponde à celui de la Corée du Sud ont été mis en œuvre en mai 2018.

La partie la plus cruciale de la Déclaration de Panmunjeom, qui était la ferme volonté de la dénucléarisation de la Corée du Nord, a immédiatement attiré une attention massive des médias mondiaux. CNN a déclaré : « Les deux Corées mettront officiellement fin à la guerre de Corée, en mettant fin à 64 ans d'hostilités. », tandis que CCTV a déclaré : « La Corée du Sud et la Corée du Nord ont atténué les tensions militaires et ouvert la voie à une dénucléarisation complète sur la péninsule coréenne. »


Le 26 mai 2018, les dirigeants sud-coréens et nord-coréens se sont réunis à nouveau à Tongilgak, dans la partie nord de Panmunjeom. Les deux dirigeants ont exploré les moyens de coopération pour mettre en œuvre la Déclaration de Panmunjeom et pour organiser avec succès le sommet prévu entre la Corée du Nord et les États-Unis. Les deux dirigeants ont également réaffirmé leur engagement à se réunir pour une discussion de travail à tout moment et en tout lieu, si le besoin s'en faisait sentir.


Le 18 septembre 2018, le troisième sommet entre les deux dirigeants s'est déroulé à Pyeongyang, en Corée du Nord. Les deux dirigeants ont signé « la Déclaration conjointe de Pyeongyang du 19 septembre » et annoncé la déclaration ensemble pendant la conférence de presse conjointe. Cette déclaration contient les mesures de détente militaire pour éliminer le risque de guerre et dénucléariser la péninsule ainsi que les projets de coopération économique comme l'établissement de chemin de fer et d'autoroute.


Les Sommets intercoréens de 2018 ont été un moment décisif pour la dénucléarisation et la paix dans la péninsule coréenne, ainsi que pour l'avancement des relations intercoréennes. Leurs liens coupés ont été renoués et Panmunjeom, symbole de la division, est devenu un symbole de la paix.


En outre, le succès du sommet intercoréen a jeté les bases du premier sommet entre la Corée du Nord et les États-Unis tenu à Singapour le 12 juin et du deuxième sommet à Hanoï, Vietnam au 27 février 2019. Les sommets qui se sont succédé entre les dirigeants des deux Corées, ainsi que les dirigeants des États-Unis et de la Corée du Nord, ont constitué une étape décisive vers le règlement pacifique des problèmes nucléaires en Corée du Nord et la paix dans la péninsule coréenne, objectif pleinement partagé par la communauté internationale.


La politique du président Moon Jae-in dans la péninsule coréenne


La politique du président Moon Jae-in dans la péninsule coréenne est une politique globale et à long terme menée par la Corée du Sud et la Corée du Nord pour réaliser la « paix » et la « prospérité » dans la péninsule, avec la participation des pays voisins de l'Asie du Nord-Est et de la communauté internationale. La politique vise à établir des relations intercoréennes durables et à poursuivre la coprospérité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est en faisant de la paix une valeur primordiale et en favorisant un esprit de respect mutuel.

Mots clefs

http://french.korea.net/AboutKorea/Inter-Korean-Relations/Peace_A_New_Start_The_Panmunjeom_Declaration

URL Copier

Service apparenté Global Communication and Contents Division,  Contactez-nous